exposition AMTM

AMTM 2014 carton A5 BAT mail.inddDu vendredi 3 octobre au dimanche 4 octobre de 14h à 19h j’aurai le plaisir de vous retrouver à l’exposition organisée à la Cité Internationale des Arts par l’Association AMTM (Assistance Médicale Toit du Monde) où j’exposerai d’anciennes et de nouvelles œuvres de l’Histoire du Loup.

Je serai bien sur présente au vernissage qui aura lieu le jeudi 2 octobre de 18h à 22h.
Vous trouverez en pièce jointe l’invitation et le dossier de présence de l’exposition

LIVRE MUET - Macrocosme 21 - 2011 - Monotype par estampage et mine graphite sur papier BFK 50x50

Exposition Realités Nouvelles

Participante au Salon Réalités Nouvelles (section estampes) au Parc Floral de Paris, du 8 au 15 avril 2012, j’y serai présente lors du vernissage du samedi 7 qui aura lieu de 18h00 à 22h00.

LIVRE MUET - Macrocosme 21 - 2011 - Monotype par estampage et mine graphite sur papier BFK 50x50

 

 

 

 

 

 

 

 

 

LIVRE MUET – Macrocosme 21 – 2011 – Monotype par estampage et mine graphite sur papier BFK 50×50

Vous pouvez télécharger et imprimer votre invitation pour vous rendre au Salon…

http://www.realitesnouvelles.org/

Bien cordialement,

Pascale Simonet
www.pascale-simonet.fr
+ 33 6 80 66 54 06

INVITATION AU VOYAGE

 La peinture de Pascale Simonet est un voyage-croisière centré sur l’homme, un voyage à entreprendre comme une quête de l’identité, une aventure sur son propre chemin. Les escales parlent de l’être, de son devenir, de ses rêves ou de  son recueillement ; elles se découvrent comme des zones de questionnement, de réflexion, de silence, ou de spiritualité. Vous pouvez choisir de descendre à chaque escale, ou sélectionner celles qui vous « parlent » le plus. Vous pouvez aller, venir, revenir, le voyage n’a pas d’itinéraire pré- établi, il s’invente avec chaque lecteur- voyageur.

Chaque toile, chaque papier constitue une page du carnet de voyage, une page écrite dans la langue de l’émotion. Ce langage puise aussi bien dans le répertoire  des formes reconnaissables de la réalité (silhouette, arbre, élément d’architecture, lettre) que dans celui des forces brutes et physiques de la création (énergie, puissance, force de la pensée, lumière).
Ainsi, des bandes noires, des griffures, des boursouflures, des traits puissants et colorés viennent parfois croiser les formes identifiées. La lumière, la profondeur et la dynamique de la toile apparaissent par contraste entre matières (acrylique, cire, craie, fusain), entre lisse et relief, entre noir et autres couleurs.

Figurer ou abstraire, s’abstraire de figurer, Pascale Simonet ne veut pas choisir. L’essentiel est de donner un thème cohérent à ce voyage, de véhiculer du sens et d’offrir un axe de réflexion aussi bien intellectuel que spirituel.

Derrière la toile, il y a une personne qui regarde, qui pense, qui se construit, qui avance et qui ressent la nécessité de communiquer, de partager au mieux les territoires traversés, les passages empruntés.

Catherine Georghiou

DES IMPRESSIONS ET DU CONSTRUIT

Pour Pascale Simonet, artiste plasticienne, les supports de bois, de papier, de toile ou de métal, la photographie ou les constructions en volume, ne constituent qu’un espace qui lui permet de transcrire par des formes ou des matières, l’alliance si fragile de la pensée et de l’émotion.

La structuration de l’espace par le noir omniprésent et fondateur, ainsi que le trait, pourfendeur du vide, est l’essence même du travail de l’artiste.

             Dans son travail d’impression l’artiste fabrique des tampons dont elle ne peut et ne veut maîtriser totalement l’impression. Puis elle intervient sur l’image obtenue, à l’encre, à l’acrylique ou au crayon. Elle suit ainsi un chemin sans en connaître le terme, s’abandonnant à ce qui s’apprend au fur et à mesure des pas, découvrant ce que la scrutation du motif retravaillé donne à voir.
L’empreinte s’inscrit comme l’écriture d’un chemin abstrait, mais direct et réfléchi, vers l’émotion qui se marque dans le signe et transparait sous l’œuvre.

             L’utilisation de ces impressions permet le détachement total de la référence à une forme particulière, laissant une forme d’imprévu s’imposer à l’artiste.
Le hasard est le point de départ sur lequel le construit s’installe; il guide le structurel qui en révèle le sens.

             Pour occuper, utiliser et s’approprier l’espace, Pascale Simonet préfère la liberté du trait qui tranche le vide, à la masse et au volume de la peinture.
Le travail sur le Trait, très lié à l’écriture, est fondamental que ce soit sur les toiles, les oeuvres sur papier, les photographies ou le bois gravé.L’artiste occupe l’espace, l’investit, y installe, par le trait, des lignes ou des formes qui figurent l’apparence de mots inintelligibles. Et lorsque que le crayon ne suffit plus l’artiste grave le bois pour que ce trait gagne en force et en présence.
L’ensemble donne une cadence, un rythme à l’ouvrage.

             Le travail de Pascale Simonet tente de cerner l’émotion et le ressenti d’une pensée. Ses différentes réalisations, oeuvres d’esprit, sont fondamentalement l’expression des profondeurs vitales de l’être.

Véronique Guichard

LIENS        

https://amelieparis.com/fr/                                                                                                                  http://www.les3soleils.ch/   

http://www.cartonextremecarton.com                                                                                                https://www.artmajeur.com/fr/                                                                      https.//saatchiart.com
www.pulsart-lemans.com/
www.facebook.com
www.entonys.syntone.org
www.aymeric.larvido.syntone.org

 

FONDAMENTALEMENT

Suivant ses perpétuelles interrogations sur la place de l’être dans les organisations et les calculs du monde, Pascale Simonet développe dans son travail les rapports fondamentaux de l’émotion et de la construction.
C’est dans une écriture abstraite que l’ensemble de son travail combine les plans du vide et des impressions, les signes et les lignes, l’écriture et la matière, et entre directement dans l’expression de la dualité du sens cherché brouillé par le sens donné, de la stratégie à l’épreuve du hasard.

Découvrir l’interview de Pascale Simonet

En permanence :

Galerie Amélie – Art Room, 8 rue Clauzel, 75009 Paris – https://amelie-paris.com

Galerie des Trois Soleils – Route de la Corniche 27,1098 Epesse, Suisse http://www.les3soleils.ch

A venir pour 2019:

«Taille d’épargne, métamorphose du vide» Graver Maintenant, La Celle Saint Cloud (Janvier), «Porte folios – Hors cadre» (février), «42° Salon de l’AIVA», Ville d’Avray (février), «CHAOS» au SEL Sévres (février), «L’atelier du carton gravé», CEC, Galerie L’entracte, Ville d’Avray (mai), Journée de l’Estampe «Carton Extrême Carton hors les murs», Paris (juin), «Correspondances Gravées», Manosque (août), «L’ivresse» Galerie des Trois Soleils Epesse Suisse (août), «Grisy Code”, Grisy les Plâtres (septembre), Salon Réalité Nouvelle, Paris (octobre), «Festival des Arts» Perros Guirrec (novembre), “Opération Prado» Galerie BOP Madrid (décembre).

Expositions personnelles

Galerie des Trois Soleils, Epesses, Suisse (2017)                                                          Invitée d’honneur salon “Traces” Sévres (2015)
Hangar 43, “Permanences Instables”, Le Mans (2012)
Galerie de Mézières, Eaubonne (2011),
Sylvie Hauser Art Contemporain,Paris (2009)
Théâtre des Champs Elysées, Paris (2009),
Galerie Brun Léglise,  Paris (2004, 2007),
Un jardin, une peinture, Les Andelys (2007),
Maison des Associations,
Crespiéres (2007),
Eglise Notre Dame de Pentecôte, La Défense (2006)
Centre Culturel Le Colombier, Ville d’Avray (2005),
Atelier G. Grosse, Le Chesnay(2002),
Espace du Prieuré, Maule (1997)

Expositions de groupe

“Les chemins du Carton Gravé”, Ville d’Avray (2018)
Galerie Catherine Liénard,”Les territoires de George Sand”, Gargilesse (2018)
“Sortie de Résidence” Graver Maintenant, le Clos des Fées, Paluel (2018)
Galerie Recto Verso “Jeux de récupération”, Reims
Grisy Code, Grisy les Plâtres (2017)                                                                                      “Inshou II”, exposition Franco-Japonaise, Paris(2017)                                          Galerie Catherine Liénard, Gargilesse (2017)                                                                         Les Guetteurs, Albi (2017)                                                                                                   Carton, matière à graver, Le Plessis Trévise (2017)                                                               Le Chemin de l’estampe, (2017)                                                                                                 Léger accrochage, Sévres (2017)                                                                                           Eloge du Carton, Paris (2016)
Bibliothéque de Versailles “Mémoire” (2016)
Biennale de l’Estampe, Dreux (2016)
Estampe Vivante 2015 – Ville d’Avray (2015)
Biennale de l’Estampe – Magné (2015)
“Confrontation acte II “- Achéres (2015)
“Suites Gravées” à la galerie L’Atelier – Monfort l’Amaury (2015)
Le Mois de l’Estampe “Graver Maintenant” –  Rueil Malmaison (2015)
Festival des Arts de Perros Guirrec(2014)
Exposition AMTM Paris (2014)
Biennale de l’Estampe,Magné (2013)
Galerie Talbot, Paris (2011),
Auvers Art Contemporain, Auvers sur Oise (2011),
Grisy Code, Grisy les Plâtres(2015-2009),
L’art et la Bannière,
Prayssac (2010,2009,2008),
Dieu et le temps de l’homme, Centre Séquoia,Sévres (2007),
Art Sacré Contemporain,
Belley  (2006),
International Stella Galery, Paris (2002 à 2006),
La Création Russe, Espace Cardin, Paris (2005),
Galerie Pillot, Bordeaux (2004),
Espace du Carré à la farine, Versailles (2001),
Galerie du Moulin Vert
, Paris (1999),
Galerie Le Dépôt Matignon, Paris (1998)

Salons

Parcours Hélium, Chevreuse (2018)
ART-CITE, Fontenay sous Bois (2016)
Journée de l’Estampe contemporaine, Paris (2016-2017)
Réalités Nouvelles (2009 à 2015),
Salon des Créateurs d’Estampe, Paris (2014-2013)
Salon du Dessin et la Peinture à l’eau, Art en Capital, Paris (2012)
ARAMI, Ermont (20012, 2009) ,
Figuration Critique (1999 à 2008),
FREA, Chatou (2006),
Biennale d’Art Sacré Actuel, Lyon (2004),
CRAC, Champigny sur Marnes,94 (2004),
Nouvelles Tendances, Marly le Roi (2004,2002,2001),
Rencontres d’Art Mural, Beaufort en Vallée (2003,2001),
Itinéraires
, Levallois, (2000),
Salon des Artistes Français, Paris (1998),
Salon de Mai, Paris (1997),
Art Pontoise, Pontoise (1997)

Foires

Montreux Art Gallery, Montreux, Suisse (2012 à 2017)
Mulhouse (2013)
C
hic Art Affair,
vente pour Eau sans frontière (2011),
Puls’art,Le Mans (2010),
ARTVO, Cergy-Pontoise (2013, 2010,2009)
Esprit Maison, Rennes (2010)

Expositions à l’étranger

ESPAGNE (2016) 21×21 estampes à la Galerie “El Catascopio”, Barcelone
SUISSE (2018) Galerie des Trois Soleils, Epesses (2013, 2015) Swiss Art Place, Lausanne
JAPON(2010,2009,2008,2006) Musées d’Osaka, Aïchi and Toyama
(2014) ArtMirai, National Art Center,
Tokyo,
USA  (2004) Modern art Museum inNew-Jersey
RUSSIE (2004) Galerie de l’Union des Artistes, Saint Petersbourg
(2003) Galerie «Le chien errant », Saint Petersbourg
(2002) Maison des sculpteurs, Moscou
BELGIQUE (2012) Croissant Gallery,
Bruxelles – (2002) Salon des Artistes Européens, Liége – (1997) Galerie Nicasius, Anvers
ALLEMAGNE (2000) Galerie Proarthe, Caputh
PORTUGAL (2000) Galerie de la Quintadas Cruzadas, Sintra
COREE (1997) Galerie INSA, Séoul
TAIWAN (2014) International Biennal Print Exhibit, National Museum of Fine Art, Taiwan


Commandes publiques 

Fondation Leune, Paris (2008),
Participation au « 1F »
Fondation United World College (2007),
Conseil Général des Yvelines, Versailles (2001),
Ecole Primaire de la Ronce, Ville d’Avray (2002)